Olympique Club Ondaine  : site officiel du club de foot de FRAISSES - footeo

Tout près de l'Exploit...

21 mai 2013 - 23:54

Les U19 échouent d'un rien en finale du Tournoi International de Colmar...

 

        Ce weekend les U19 ont participé à la Bartholdi Cup à Colmar, tournoi international des U11 aux U19 qui regroupait 56 équipes provenant de six pays européens.

 

        Sous un magnifique soleil, le premier match oppose l'OCO à MOUY (60), l'OCO rentre à bras le corps dans la rencontre et s'installe dans le camp des joueurs de la région parisienne, ils ne vont presque pas le quitter durant 30 minutes. Le "bloc équipe" installé très haut empêche la sortie du ballon des parisiens. Les occasions sont nombreuses pour les "noirs" (maillot de samedi) mais ils pêchent dans la finition soit par une recherche excessive de la position de tir idéale, soit par maladresse ou par malchance. Malheureusement, comme souvent dans ces cas là il ne faudra qu'une seule occasion aux joueurs de Mouy pour ouvrir le score à 5 minutes de la fin sur un coup franc côté droit, suite à une faute peu évidente de Johan près du point de corner, la reprise de la tête est imparable pour Flo 0-1. Grosse déception car les joueurs ont fait un excellent match et dominé l'adversaire malheureusement ils manquait la finition.

 

        Le second match oppose l'OCO aux polonais de MIEDZYSZOLNY OSRODECK, ces derniers ont été eux aussi battus lors du premier match mais ils ont montré un beau potentiel offensif. L'OCO doit impérativement gagner pour se relancer mais faire attention à la puissance offensive des polonais. L'entame est plus prudente qu'au premier match, mais rapidement l'équipe polonaise se coupe en deux, ils défendent à 5 et attaquent à 5, l'OCO à la main mise sur le milieu de terrain et s'installe dans le camp des "blancs", ceux ci essaient de ressortir par de longs ballons mais ils se font prendre au piège du hors jeu. Les occasions se succèdent pour l'OCO mais sans plus de réussite qu'au premier match, les nombreuses tentatives de Lucas, Jérémy, Arthur, Hugo ou Eïmen ne trouvent pas la faille et on se dirige vers un 0-0. Johan en bon capitaine se bat sur son couloir gauche et c'est lui qui va trouver la faille mais sur coup de pied arrêté. C'est le second coup franc qu'il tire sur le côté droit, cette fois sa frappe du gauche arrive au second poteau, le gardien polonais gêné par les joueurs qui passent devant lui manque sa prise de balle et le ballon fini au fond des filets 1-0 à 2 minutes de la fin. Sur l'engagement les "blancs" se ruent à l'attaque mais l'OCO repousse l'offensive, Eïmen trouve Lucas dans le rond central, en un contre un avec son défenseur il l'emmène sur le côté droit, arrivé aux abords de la surface il voit Jérémy qui vient de se taper un sprint de 70 mètres pour se présenter devant le but, le centre de Lucas est repris victorieusement par "Jé" qui scellent la défaite de MIEDZYSZOLNY OSRODECK 2-0.

 

        Relancé par cette victoire et par celle des allemands du VFL WOLBECK 2-0 contre MOUY, les "noirs" ont leur destin en main, il faudra battre les puissants allemands pour aller en demi. Le début de match est prudent, le physique des joueurs de WOLBECK rend les choses plus compliquées pour nos petits gabarits, le match est équilibré et il n'y a que peu d'occasions des deux côtés. Jusqu'à ce ballon repoussé un peu mollement par la défense des "noirs", à 20 mètres en bon allemand l'attaquant de WOLBECK ne se pose aucune question et il expédie une frappe puissante qui plonge sous la transversale de Flo qui ne peut la repousser 0-1, les choses sont mal engagées mais l'OCO se rue à l'attaque, les "bleus" sont acculés devant leur but, ils vont pliés mais ne pas rompre et le match se termine sur ce score de 0-1.

 

        Une seule victoire en 3 matchs de très bonne qualité, les joueurs sont frustrés mais l'espoir demeure car les polonais ont paru meilleurs que MOUY alors pourquoi ne pas imaginer une victoire de ces derniers qui enverrait l'OCO en 1/2 finale. Pas question de quitter le stade sans savoir, il faudra attendre deux heures pour assister à cette rencontre, mais pas pour rien car les polonais vont dominer MOUY 2-0, score qui qualifie l'OCO.

 

        Pour cette 1/2 finale l'OCO affronte le 1er de la poule A les allemands du FSB BAD ORB, une équipe aux caractéristiques très proches de celle de WOLBECK : technique et puissante. Il fait gris pour ce second jour, la pelouse est très grasse, l'OCO a troqué les maillots noirs à manches courtes pour les rayés verts et blancs à manches longues. Les consignes sont à la prudence, mais de toute façon BAD ORB prend le jeu à son compte et impose sa puissance, les "verts" sont bloqués dans leur moitié de terrain, ils ne parviennent pas à ressortir, les allemands dominent, l'OCO plie mais ne rompt pas et la chance sourit quand une reprise de la tête, consécutive à un corner remarquablement bien tiré, termine juste à côté des buts de Flo. Il faudra attendre 15 minutes et une petite erreur du gardien allemand pour voir l'OCO se montré dangereux. le 2ème 1/4 d'heure est plus équilibré et l'OCO va se procurer une superbe occasion par Hugo dont la frappe sera repoussée sur sa ligne par un défenseur. Le match est intense mais se termine sur ce score nul, il faudra passer par les tirs au but. Hugo, Julien et Eïmen répondent aux 3 premiers tireurs allemands 3-3. Pour le 4ème allemand, Flo bouge beaucoup sur sa ligne, il essaie de perturber le tireur et ça marche car il bloque ce tir au but, le 4ème tireur de l'OCO ne manque pas l'occasion 4-3. Flo récidive avec ses petites pitreries, le dernier tireur allemand rate à son tour, les joueurs explosent de joie, l'OCO est en finale.

 

 

 

        La finale des U19 clôture la Bartholdi Cup et oppose l'OCO aux suisses du CS CHENOIS GENEVE sur le stade officiel du SR Colmar. La pluie s'invite à la fête, une pluie orageuse violente va balayer cette finale du coup d'envoi au coup de sifflet final. Les suisses avaient fait jeu égal la veille (0-0) conte BAD ORB, il fallait donc s'attendre à un match difficile comme le matin, concrètement il n'en sera rien. L'OCO en "blanc" pour cette finale va jouer un match remarquable alliant volonté et qualité, le bloc "blanc" se refuse à subir comme le matin et s'installe très haut dans le terrain. A l'image de Lucas, le pressing tout terrain de l'OCO perturbe complètement la construction du jeu des suisses et dès que le ballon est récupéré il part sur les côtés vers Jérémy ou Arthur soutenus par leurs latéraux ils parviennent à trouver leurs milieux et essaient de mettre le ballon devant le but, on signalera une frappe de Hugo, une tête de Momo. Peu d'occasions aussi pour des suisses bien bloqués, la mi-temps intervient sur ce score de 0-0. Malheureusement en tout début seconde mi-temps, une tête croisée consécutive à un corner trompe Flo 0-1 pour le CS CHENOIS. L'OCO se rue à l'attaque, Kévin.B remplace Momo pour apporter un plus en attaque, le CS CHENOIS plie notamment sur 2 corners consécutifs pour l'OCO qui se termine en cafouillage dans les six mètres mais le ballon ne veut pas rentrer. Un coup franc obtenu à 3 minutes de la fin aurait pu permettre d'égaliser, malheureusement la superbe frappe du capitaine des "verts" Johan est sortie de sa lucarne par le portier Suisse. L'OCO poussera jusqu'à la dernière seconde mais rien n'y fera, les "blancs" ont maîtrisé cette finale mais s'incline quand même. La déception est là mais, il faut être fier de ce parcours et de l'image donnée, l'état d'esprit affiché par le groupe sur le terrain durant tout le weekend a été fabuleux et parvenir en finale contre de telles équipes est déjà une performance remarquable.

Annexes :

Résultats :

http://www.colmarbartholditrophy.fr/upload/wysiwyg/47-colmar-barth-fb8441e352276109974f6fa0befb08f3/files/u19.pdf

Photos : Voir la galerie

 

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Dirigeants
  • 10 Entraîneurs
  • 8 Joueurs
  • 7 Supporters